Région Ile-de-France

Aujourd’hui je ne suis plus conseillère régionale. 
J’ai fais le choix de ne pas briguer un nouveau mandat régional.
J’ai aimé ce travail, comme Conseillère régionale puis Vice-présidente d’une majorité menée par Jean Paul Huchon. 
Elle était riche d’une diversité d’élus qui avaient à cœur de porter des valeurs, une ambition au sein de notre Région comme pour l’Région Ile-de-France.
J’ai aussi apprécié les échanges d’idées, de points de vue comme conseillère régionale d’opposition. Je regrette cependant le peu d’espace accordé aux échanges ainsi qu’a la possibilité de construire ensemble, ce qui devrait être un enrichissement.
La région est encore trop aux prises avec les postures, les oppositions partisanes…
Je déplore la perte du fait régionale, la perte de puissance au profit de politiques publiques qui servent plus de vecteur de communication que de réponses pour les franciliens et les franciliennes.
 
La région est ce que nous en faisons, forte dynamique innovante… ou non.
 Je souhaite à la prochaine mandature porter de nouveau haut et fort le fait regional et une ambition pour l’île de France à la hauteur des attentes des populations et de la puissance de notre territoire en Europe et au-delà en matière de solidaité internationale.
 
J’ai une pensée pour ceux avec qui nous avons porté tant de combats et convictions.
Je serai toujours une militante pour notre région, les projets à venir viendront nourrir notre réflexion.