Confinement : se questionner sur la place de l’enfant.

9% de la population de la Noisy-le-sec à moins de 4 ans.

Le confinement pose aussi la question de leur place dans la ville :

  • quels services pour les accueillir ?
  • quels espaces de découverte, de jeux ?
  • quels activités de découvertes ?
  • quelle mobilisation des pédagogies actives ?

Découvrir l’article :

Le confinement doit nous questionner sur la place de l’enfant dans l’espace public.

#lejourdapres – Céline Lecas & Clémentine Delval, fondatrices de Récréations Urbaines.

%d blogueurs aiment cette page :