Le futur pôle gare de Noisy-le-Sec,

La rénovation du pôle gare de Noisy-le-Sec est une demande constante et de longue date des équipes municipales successives. Dès lors qu’il a été question du prolongement du T1, la question de la rénovation de la gare de Noisy s’est évidemment posée. ces projets sont intimement liés. Penser l’articulation des modes de transports les uns avec les autres, offrir de bonnes conditions d’accueil des voyageurs sont des exigences incontournables pour notre service public.

Une concertation est organisée autour du futur projet de la gare… un site du projet a été créé pour présenter les options et suivre les évolutions du projet (ici). la concertation courre jusqu’au 26 avril… il est encore temps de participer en cliquant ici.

Des principes d’aménagement guident les propositions d’Ile-de-France mobilités :

  1. Améliorer les conditions d’accueil des voyageurs et l’accès aux quais : cela passe naturellement par
    • la création d’un nouveau bâtiment dédié aux voyageurs avec une surface quasiment doublée (+90%),
    • la reconstitution d’un accès aux quais plus confortables, via une nouvelle passerelle avec notamment des escalators;
  2. Le développement de commerces et de services en lien avec les commerces du centre-ville
  3. L’amélioration de l’articulation des différents modes de déplacement (bus, parking voiture, vélos, tramway, piétons…)

Un nouveau bâtiment, une nouvelle passerelle

Un nouveau bâtiment voyageur sera implanté de plain-pied, sur les terrains correspondant aujourd’hui au parking et au bâtiment SNCF avec une façade qui longe la rue de la gare. Cette façade marquera d’ailleurs l’entrée du centre-ville.

Le projet prévoit la construction d’une nouvelle passerelle d’accès aux quais, plus spacieuse et équipée d’ascenseurs et d’escaliers mécaniques en plus des escaliers fixes. Car aujourd’hui, plus de 80% des usagers arrivent dans la gare en utilisant la passerelle existante qui est sous dimensionnée et non accessible aux personnes à mobilité réduite. Elle serait donc implantée au milieu des quais existants, à 6,5 mètres de hauteur environ et à 1,40 mètre au-dessus du niveau du parvis.

Trois scenarii soumis à concertation

Trois scénarii sont présentés proposant des variantes notamment sur l’aménagement du parvis haut. Chaque variante propose un espace de parvis et des modalités d’accès différentes au nouveau bâtiment de la gare qui sera situé en parallèle de l’actuelle rue de la Gare.

  • Scénario A : propose un parvis composé de l’actuel bâtiment de la gare qui sera démoli et réaménagé, avec une rue de la gare (en pente) retravaillée. Cette option suppose la démolition du bâtiment de commerce adjacent (pizzeria…).
  • Scénario B : Propose de maintenir les commerces et propose de créer deux voies d’accès au nouveau bâtiment de la gare. Il suppose pour cela de démolir 2 bâtiments de logements dans la résidence de la Sablière. L’accès à la gare est alors moins direct et pus morcelé
  • Scénario C : le plus vaste propose une restructuration de taille et la démolition des trois bâtiments (2 logements et 1 commerce) alliance du scénario A et B.

Quels coûts ?

Dans le cadre de la concertation, le coût est estimé entre 35 et 45 millions d’euros.

Quels sont les enjeux ?

Outre le coût des travaux, il s’agit d’inscrire la gare de Noisy-le-Sec dans un aménagement global de revalorisation de la ville et de son centre-ville. la gare de Noisy doit à la fois anticiper le développement des transports en commun, les nouvelles dessertes avec le prolongement du T1, la ligne T11 qui rejoindre l’Ouest et la Défense, les interconnexions avec les lignes M11 et M15 du métro…

La gare doit aussi faire partie de la « fierté » de Noisy.

Véritable porte d’entrée sur notre territoire, elle doit incarner l’accueil de notre ville, mais aussi notre envie d’être résolument tourné vers l’avenir. Elle doit penser :

  • les interconnexions avec des mobilités douces,
  • la présence de commerces de proximité, de services aux entreprises, entrepreneurs…
  • l’intégration urbaine et la réconciliation de la ville. Il est important aujourd’hui de penser à la fois le centre-ville, mais aussi la jonction avec le Petit-Noisy.

A l’issue de la concertation (fin le 26 avril 2019), sur la base du bilan dressé, un plan de schéma de principe sera proposé avec un seul scenario. Les études seront menées, sous réserve des financements adéquats.

Un commentaire
  1. je préfère, à la lecture de cet article, le projet A Il me semble suffisant pour améliorer la gare, notamment son accès aux PMR, moins coûteux que les autres et n’impose pas la démolition de logements;

Les commentaires sont fermés.